Mes sept choix de la rentrée littéraire automne 2021

C’est la rentrée littéraire, une cuvée qui je dois l’avouer, n’a suscité de prime abord qu’un engouement modéré de ma part. Si habituellement je dresse assez vite ma liste, pour cette saison j’ai eu plus de mal à l’établir. Un peu marre des lectures déceptives et des romans encensés pour des raisons qui m’échappent. Sortir … Lire la suite Mes sept choix de la rentrée littéraire automne 2021

« récits B » de Frédéric Ciriez, ça tourne, ça tourne ! And again and again.

« Un rond-point peut-il être carré ? » Voilà comme un clin d’œil à Eugène Ionesco *. Et dans les treize textes réunis dans « récits B » - comme dans la plupart des romans que j’ai pu lire de l’auteur - on cligne souvent des yeux. Claude Simon, Cesare Pavese, Frantz Fanon, Nicolas Cirier, François Blondel, Le Corbusier, il … Lire la suite « récits B » de Frédéric Ciriez, ça tourne, ça tourne ! And again and again.

« Le dernier été en ville » de Gianfranco Calligarich, une ivresse romaine

Livre culte ! "Le dernier été en ville" c'est un cas éditorial. Le roman est publié pour la première fois en Italie en 1973 aux éditions Garzanti, 17 000 exemplaires, vendus en un seul été. Ensuite, pendant plusieurs années, on ne le trouve plus que chez les bouquinistes et circulant dans les clubs de lecture … Lire la suite « Le dernier été en ville » de Gianfranco Calligarich, une ivresse romaine

rentrée littéraire 2021

« De sel et de fumée » d’Agathe Saint-Maur, un premier roman comme je les rêve

« De sel et de fumée », c’est son premier roman. Agathe Saint-Maur, 26 ans, envoie son manuscrit à quelques maisons d’édition, Gallimard la contacte, elle est publiée dans la collection Blanche. Rien que ça… Ce roman que Télérama qualifie de « belle réflexion sur le masculin et le féminin, un manifeste de la « gender fluidité », c’est l’histoire … Lire la suite « De sel et de fumée » d’Agathe Saint-Maur, un premier roman comme je les rêve