Louise Adèle ou la vraie vie

Dans la vraie vie, Louise Adèle ne s'appelle pas tout à fait Louise Adèle. Ou disons plutôt que ces prénoms là sont dûment stipulés sur ses documents d'identité, mais personne ne s'en est jamais servi pour la désigner. Dans la vraie vie, points noirs et pores dilatés ornent son nez, elle tente d'y appliquer toutes … Lire la suite Louise Adèle ou la vraie vie

Clara Stern, coup de foudre à Oberkampf

Clara Stern. C’est avec un grand plaisir de lectrice avide de forme que je retrouve Eric Laurrent et son second degré maniériste, dans ce roman de 2005. Une lecture qui me fut vivement conseillée par le libraire du stand Minuit, lors de mes déambulations à Livre Paris, en mars dernier. J’avais découvert l’auteur avec Un … Lire la suite Clara Stern, coup de foudre à Oberkampf

Posters (carnet de notes)

C'est maintenant... Un quart d'heure avant de monter sur la scène. C'est là, à ce point culminant de tétanie, que l'envie de fuir me saisit. À chaque concert. C'est systématique. Le groupe qui nous précède termine son set, je ne pourrai plus changer le cours des choses pendant les minutes qui suivront. Pourquoi m'infliger une … Lire la suite Posters (carnet de notes)

Mélo, une veille de 1er mai

Je poursuis mon exploration du catalogue des éditions Verticales. Après BettieBook, lecture déstabilisante - mais lecture coup de cœur - m'ayant permis de découvrir la plume audacieuse et satirique de Frédéric Ciriez, je termine Mélo du même auteur. Si la lecture de BettieBook m'avait fort déconcertée, l'univers et les personnages que le roman décrivait m'étaient … Lire la suite Mélo, une veille de 1er mai

PAL blanche…

On évoque souvent l'angoisse de la page blanche. Ce blocage face au vide de l'écran ou du cahier, dont la responsabilité de le combler par des mots, une histoire inventée par nous, sortie de notre imagination, issue de notre inspiration, nous incombe car un jour, allez savoir pourquoi, on a décrété qu'on "voulait écrire". J'ai … Lire la suite PAL blanche…

Homo Numericus

Le 27 avril prochain se déroulera à Marseille, à la Friche Belle de Mai, HomoNumericus. Une conférence qui questionnera l'impact du numérique sur notre société et tentera d'imaginer l'Homo Numericus de demain. Cet être connecté qui ne sait plus se passer d'une vie numérique. Un chercheur de Graal qui pourtant, se demande parfois si cette … Lire la suite Homo Numericus

Invariable ce mille !

Toujours invariable, cube de 10, mille-pattes, mille-feuilles, millésime, millier, "Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas" Lao  tseu, "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis" Edgar Allan Poe, "Dans l'art il y a mille moyens d'encourager les fausses vocations, aucun moyen … Lire la suite Invariable ce mille !

« Pour en finir avec mon sofa », Joli titre, se dit-elle

Son père aurait bien aimé qu'elle devienne prof de français. Sa mère lui a transmis ses insomnies. Ils ne l'ont jamais inscrite au conservatoire pour qu'elle apprenne à jouer du piano. Elle est super nulle au Scrabble. Pendant le tournage de "Sofa", elle aurait bien aimé qu'on l'appelle Villo plutôt qu'Hélèna... L'encombrant sofa se promène … Lire la suite « Pour en finir avec mon sofa », Joli titre, se dit-elle

Et si… 4321 de Paul Auster

Et si j'étais née à Londres ou à Rome ? Et si je n'avais pas rencontré tel ou tel ? Et si j'avais eu un petit frère ? Et si... On a tous en tête ce genre de questions, sans certitude quant à la réponse. Dans 4321, Paul Auster nous invite à lire, en parallèle, … Lire la suite Et si… 4321 de Paul Auster

Livre Paris, dédicaces et Chardonnay neigeux

Métro ligne 14, changement à Madeleine et puis ligne 12 jusqu'à Porte de Versailles. Il est presque quinze heures. Peu dormi, un TGV à l'aube, une visite guidée de l'Opéra Bastille et puis un sandwich de la Brioche Dorée Gare de Lyon avant de prendre ma chambre d'hôtel. La Brasserie l'Européen, ça sera pour un … Lire la suite Livre Paris, dédicaces et Chardonnay neigeux