Cher lecteur

La tendance de la rentrée littéraire est à l’épistolaire. J’ai cherché une rime en -ard pour le titre de ce billet, mais force est de constater qu’aucun qualificatif n’a trouvé ma faveur. Aussi le minimalisme, par définition non inclusif, a-t-il supplanté la tentation du buzz furtif. Me voilà donc, studieuse, installée à la salle d’étude … Lire la suite Cher lecteur

« Les ouvertures », un voyage narratif tourbillonnant

« Lorsque j’écrivais, je m’aventurais à mon grand étonnement dans le monde au-delà du miroir de la réalité – ou plutôt de sa caricature « réaliste » […] » 1, voici ce que l’on peut lire dans Le matricule des Anges qui consacre un dossier à Antonio Moresco. Il s’agit du roman de la rentrée … Lire la suite « Les ouvertures », un voyage narratif tourbillonnant

Billet d’humeur, Soliloque

Ma toute première lecture de cette rentrée littéraire fut déceptive. Une oeuvre dont je n'ai d'ailleurs parlé nulle part. Ce roman quasi adulé sur Insta, enchainant les clichés, aux personnages prédictibles et à la B.O. encore plus cliché que ses scènes niaises, je me suis dit "Mais qu'est-ce qu'il fout dans la Blanche de Gallimard … Lire la suite Billet d’humeur, Soliloque

« Cantique de la critique », Isn’t it ironic ?

CECI N'EST PAS UNE CRITIQUE Je connais Arnaud Viviant pour ses interventions au Masque et la plume, mais aussi pour son roman "La vie critique", dans lequel le personnage du critique littéraire m'avait, peut-être à son insu, laissé ce souvenir attachant du jeune garçon qui ne lit pas (encore) et de sa rencontre avec Michèle, … Lire la suite « Cantique de la critique », Isn’t it ironic ?