Rentrée littéraire, la liste de mes sept envies

La rentrée littéraire, vous l'aurez compris, c'est ma fixette du moment ! Dans mon article de la semaine dernière, on aura bien intégré qu'une rentrée ça ne s'improvise pas, ça se prépare : Préparation physique et mentale de rentrée littéraire ! Sur cette page, en guise de deuxième acte, je vous invite à découvrir ma petite liste … Lire la suite Rentrée littéraire, la liste de mes sept envies

Préparation physique et mentale de rentrée littéraire !

Après un été nourri de lectures cursives choisies sans contrainte, au gré de mes humeurs, et plutôt du côté des auteurs américains, diantre que le temps passe vite quand on est une femme qui lit, nous voilà déjà aux portes de cette spécificité française que j'affectionne tant, la rentrée littéraire ! Certains des 524 romans … Lire la suite Préparation physique et mentale de rentrée littéraire !

Con fuoco, « Ça raconte Sarah »

On écrit le roman qu'on aurait aimé lire, paraît-il. ... voilà une phrase qui ne tient nullement la route dans mon cas. Car tous les romans que je rêve de lire sont déjà écrits. Écrits et publiés aux Éditions de Minuit. Pour cette rentrée littéraire de septembre, une primo-romancière a le privilège de pénétrer l'antre … Lire la suite Con fuoco, « Ça raconte Sarah »

Clara Stern, coup de foudre à Oberkampf

Clara Stern. C’est avec un grand plaisir de lectrice avide de forme que je retrouve Eric Laurrent et son second degré maniériste, dans ce roman de 2005. Une lecture qui me fut vivement conseillée par le libraire du stand Minuit, lors de mes déambulations à Livre Paris, en mars dernier. J’avais découvert l’auteur avec Un … Lire la suite Clara Stern, coup de foudre à Oberkampf

Nicky Soxy ou le désir d’être vue

"Un beau début" d'Éric Laurrent, j'ai lu ce livre en décembre, une heureuse découverte ! En effet, si je connais plutôt bien le catalogue littérature des éditions de Minuit, de cet auteur largement sous-estimé, je n'avais encore rien lu. C'est très enthousiaste que j'ai refermé ce livre au titre ironique qui se concentre sur le … Lire la suite Nicky Soxy ou le désir d’être vue

Un beau début

Le froid. La neige. L'algorithme de Netflix qui ne parvient pas à me cerner. Mardi, Jean d'Ormesson, premier écrivain à avoir été publié de son vivant dans la collection Pléiade s'en est allé. Le lendemain c'est l'idole Johnny qui décédait. Vendredi une cérémonie en mémoire de Jean d'Ormesson aux Invalides et samedi, sur les Champs-Elysées, … Lire la suite Un beau début