Qu’importe le flacon

Samedi 1er décembre, je prépare mon carnet Moleskine, attrape ma besace et retrouve avec plaisir les adhérents du Cercle littéraire des écrivains cheminots pour un atelier d'écriture de deux heures rue Bénédit, au centre de Marseille. Marseille où le soleil revient enfin, après tant de jours pluvieux. On commence par un petit tour de table. … Lire la suite Qu’importe le flacon