Ouf sauvée !

"L'écriture c'est l'inconnu. Avant d'écrire on ne sait rien de ce qu'on va écrire. Et en toute lucidité." Marguerite Duras Si ce soir mes reçus de carte bleue pouvaient se transformer en tickets pour l'inspiration, je serais comblée. Car après une journée à penser que je ne saurais rien de ce que j'allais écrire et … Lire la suite Ouf sauvée !

Conversation-fiction avec un Rocker

Salut Rocker ! Sympa ton nouveau riff de guitare. Salut Louise Adèle ! Merci, c'est un riff du béton. Louise Adèle, c'est vraiment ton prénom ? Oui, on voulut m'appeler Janis, rapport à Joplin, mais je refusai. Ça ne rimait pas avec fille modèle. Et toi, Rocker, c'est ton vrai nom ? Oui et Non. En vrai je m'appelle … Lire la suite Conversation-fiction avec un Rocker

Conversation-fiction avec Salvador Dalí

Bonsoir Salvador Dalí ! Merci de me recevoir dans votre mégalomanie. Salut à vous Louise Adèle. Louise Adèle, ... est-ce là votre vrai prénom ? Oui, on voulut m'appeler Gala mais je refusai. Cela me parut trop connoté magazine élitiste de renom. Et Salvador Dalí ? Est-ce votre vrai nom ? Chère Adèle, "Chaque matin au réveil, j'expérimente … Lire la suite Conversation-fiction avec Salvador Dalí

En vacances !

Lecture à volonté, plage, palmes masque et tuba, course à pied, nourriture équilibrée, no soutif, Chardonnay, grasse matinée, sauf extrême urgence littéraire, on se retrouve lundi prochain, pour de nouvelles chroniques de Louise Adèle ! 🙋🏽‍♀️🙋🏻‍♀️🙋‍♀️

Oh les beaux jours

Samedi après-midi, les adhérents marseillais du CLEC (Cercle littéraire des écrivains cheminots) se retrouvent. Je relis l'invitation, rendez-vous corniche du président Kennedy, ligne de bus 83, arrêt La Fausse Monnaie. On fait pire comme lieu de rendez-vous... La ligne 83, un itinéraire idéal, du Vieux Port jusqu'au Stade Vélodrome, en longeant la corniche. Vous avez … Lire la suite Oh les beaux jours

Louise Adèle ou la vraie vie

Dans la vraie vie, Louise Adèle ne s'appelle pas tout à fait Louise Adèle. Ou disons plutôt que ces prénoms là sont dûment stipulés sur ses documents d'identité, mais personne ne s'en est jamais servi pour la désigner. Dans la vraie vie, points noirs et pores dilatés ornent son nez, elle tente d'y appliquer toutes … Lire la suite Louise Adèle ou la vraie vie

PAL blanche…

On évoque souvent l'angoisse de la page blanche. Ce blocage face au vide de l'écran ou du cahier, dont la responsabilité de le combler par des mots, une histoire inventée par nous, sortie de notre imagination, issue de notre inspiration, nous incombe car un jour, allez savoir pourquoi, on a décrété qu'on "voulait écrire". J'ai … Lire la suite PAL blanche…

Ah, ces lettres de refus…

Chers lecteurs, Peut-être faites vous partie, comme moi, de ceux qui on déjà tenté l'écriture d'un roman, ont réussi le défi d'aller au bout de leur projet et qui ensuite, après de nombreuses relectures, ont fait relier leur précieux opus et l'ont envoyé à plusieurs maisons d'édition. Et puis ont attendu... Attendu, attendu, espéré, espéré. … Lire la suite Ah, ces lettres de refus…

Un samedi d’écritures

Samedi matin, 10h30, j'attrape ma sacoche, un cahier Moleskine et les clés de la voiture. Démarrage, radio Nova, direction terminus de la station de métro. Zut ! En route je m'aperçois que mon désormais indispensable téléphone portable est resté en charge sur le bureau, demi-tour, récupérer l'objet intelligent. Redémarrage, radio Nova, terminus station de métro, … Lire la suite Un samedi d’écritures

Les dix « bonnes » résolutions littéraires selon Louise Adèle

Chers lecteurs, Dans un élan anti-conformiste, une posture philosophico-bohème de type "le temps n'existe pas", par un mépris affiché coupe de champagne à la main, pour le découpage imposé par le calendrier grégorien, vous avez décidé que VOUS alliez faire fi de toute résolution pour 2018 ! Eh bien imaginez jeunes gens, que la non-résolution … Lire la suite Les dix « bonnes » résolutions littéraires selon Louise Adèle