Chagall, du noir et blanc à la couleur

Les pluies diluviennes incessantes de ces derniers jours, le ciel noir et blanc, les immeubles qui s'effondrent, il manque décidément de la couleur à ce samedi veille de Centenaire de l'Armistice. Pour y remédier, nous décidons de nous rendre à l'exposition Chagall, à l'Hôtel de Caumont, Aix en Provence. Je flanque un petit parapluie dans … Lire la suite Chagall, du noir et blanc à la couleur

Conversation-fiction avec une poupée Monster High

Salut Jackson Jekyll ! Je t'imaginais plus monstrueux que cela ! Je suis monstre, certes, mais à temps partiel. C'est vraiment ton prénom Louise Adèle ? Oui, on voulut m'appeler Mortelle Adèle, rapport à la charcuterie, mais c'était déjà pris par un personnage de bande dessinée. Alors, je suis Louise Adèle, mais moi aussi, seulement à temps partiel. Et … Lire la suite Conversation-fiction avec une poupée Monster High

Louise Adèle au Vélodrome !

Ma zone de confort est notoire, un bouquin (idéalement des éditions de Minuit) un plaid, quelques bougies et un paquet de chips. Mais de temps à autre, être là où je ne suis pas attendue, j'aime bien. C'est mon côté Catch me if you can. Et il est des invitations qui ne se refusent pas. … Lire la suite Louise Adèle au Vélodrome !

Sprint ou brasse coulée ?

Il est six heures du mat', réveil, deux cafés serrés histoire de se réveiller. A sept heures, la caféine n'a toujours pas fait son effet, j'en prends un troisième. Sept heures trente, la départementale est déjà embouteillée, j'envoie trois textos vite fait, réponds à deux autres, aussi vite dit que fait, huit heures trente, arrivée … Lire la suite Sprint ou brasse coulée ?

Ouf sauvée !

"L'écriture c'est l'inconnu. Avant d'écrire on ne sait rien de ce qu'on va écrire. Et en toute lucidité." Marguerite Duras Si ce soir mes reçus de carte bleue pouvaient se transformer en tickets pour l'inspiration, je serais comblée. Car après une journée à penser que je ne saurais rien de ce que j'allais écrire et … Lire la suite Ouf sauvée !

Conversation-fiction avec un Rocker

Salut Rocker ! Sympa ton nouveau riff de guitare. Salut Louise Adèle ! Merci, c'est un riff du béton. Louise Adèle, c'est vraiment ton prénom ? Oui, on voulut m'appeler Janis, rapport à Joplin, mais je refusai. Ça ne rimait pas avec fille modèle. Et toi, Rocker, c'est ton vrai nom ? Oui et Non. En vrai je m'appelle … Lire la suite Conversation-fiction avec un Rocker

Conversation-fiction avec Salvador Dalí

Bonsoir Salvador Dalí ! Merci de me recevoir dans votre mégalomanie. Salut à vous Louise Adèle. Louise Adèle, ... est-ce là votre vrai prénom ? Oui, on voulut m'appeler Gala mais je refusai. Cela me parut trop connoté magazine élitiste de renom. Et Salvador Dalí ? Est-ce votre vrai nom ? Chère Adèle, "Chaque matin au réveil, j'expérimente … Lire la suite Conversation-fiction avec Salvador Dalí

En vacances !

Lecture à volonté, plage, palmes masque et tuba, course à pied, nourriture équilibrée, no soutif, Chardonnay, grasse matinée, sauf extrême urgence littéraire, on se retrouve lundi prochain, pour de nouvelles chroniques de Louise Adèle ! 🙋🏽‍♀️🙋🏻‍♀️🙋‍♀️

Oh les beaux jours

Samedi après-midi, les adhérents marseillais du CLEC (Cercle littéraire des écrivains cheminots) se retrouvent. Je relis l'invitation, rendez-vous corniche du président Kennedy, ligne de bus 83, arrêt La Fausse Monnaie. On fait pire comme lieu de rendez-vous... La ligne 83, un itinéraire idéal, du Vieux Port jusqu'au Stade Vélodrome, en longeant la corniche. Vous avez … Lire la suite Oh les beaux jours

Louise Adèle ou la vraie vie

Dans la vraie vie, Louise Adèle ne s'appelle pas tout à fait Louise Adèle. Ou disons plutôt que ces prénoms là sont dûment stipulés sur ses documents d'identité, mais personne ne s'en est jamais servi pour la désigner. Dans la vraie vie, points noirs et pores dilatés ornent son nez, elle tente d'y appliquer toutes … Lire la suite Louise Adèle ou la vraie vie